Communiqués de presse : diffuser avant les journalistes ?

A l’heure où l’information sur le web va plus vite que sur les médias traditionnels, faut-il griller la politesse aux journalistes ?

Cher Lionel,
Nous avons actuellement un vrai débat sur le sujet des communiqués de presse : nous avions l’habitude de laisser un temps d’avance (1 semaine en général) aux journalistes avant de diffuser nous-même nos communiqués de presse sur nos sites et médias, pour leur laisser la primeur et respecter leur travail. Aujourd’hui, comme certains journalistes diffusent nos communiqués dès réception sur leurs sites et blogs, nous hésitons entre repartager leurs articles immédiatement sur nos réseaux sociaux (puisque l’info est déjà « publiée », et que nous avons vu avec vous en formation comment le faire intelligemment) ou conserver notre temps d’attente traditionnel… Quelle serait la meilleure attitude à adopter ? Merci d’avance pour vos conseils ;-)

Cher Jérôme,
Je vous conseillerais de conserver ce temps d’attente pour plusieurs raisons :
1- D’une façon générale, ne vous précipitez pas pour « faire votre pub ». Laissez les autres (journalistes, clients, partenaires, etc.) parler de vous. Sur les réseaux sociaux on ne fait pas sa pub, on donne de la valeur ajoutée. Pas certain que tous vos communiqués de presse apportent réellement de la valeur ajoutée à votre audience.
2- Si vous avez la chance d’avoir des journalistes « amis » qui parlent de vous sur leur blog, ne leur grillez pas la priorité. Pour eux, le blog est devenu un média comme les autres. Conservez ce respect du travail du journaliste que vous avez déjà, et qui ne peut que vous servir à long terme.

Plus tard, plutôt que de relayer simplement l’article de blog du journaliste sur votre page Facebook ou sur Twitter, pensez à le remercier ou à faire un commentaire constructif sur le point de vue qu’il aura exprimé. Pensez toujours « valeur ajoutée » que ce soit dans l’expertise ou dans la relation à l’autre.

Bravo en tous cas d’avoir posé la question, cela montre que vous avez bien compris qu’il fallait se défaire de ses réflèxes « pub » « marketing » « commercial » pour avoir une posture efficace sur les réseaux.

[wpsr_retweet]

Auteur du billet : 

J'accompagne les entreprises dans leur communication sur les médias et réseaux sociaux : stratégies de contenu et d'animation, community management, formation, conférences. Je suis basé à Rennes, en Bretagne.