Impact de Twitter et Facebook sur le référencement

L'utilisation des médias sociaux, et en particulier du blog, permet d'améliorer la visibilité de son entreprise sur le moteur de recherche de Google. Jusqu'à présent ce référencement était indirect. Il était la conséquence de l'augmentation du trafic qualifié et du nombre de liens entrants issus de la notoriété acquise sur les réseaux sociaux. Depuis quelques semaines, les moteurs de recherche commencent à poser leurs capteurs directement sur les réseaux. Une excellente nouvelle pour tous ceux qui ont ou vont développer une stratégie 2.0.

Voici les conclusions d'un article de webrankinfo du 22 décembre dernier que je vous invite à découvrir plus en détail.

  • Google tient compte du nombre de fois où une page a été tweetée et retweetée. Cela a un impact dans la recherche classique et dans la recherche d'actualités, pour les résultats naturels ("organiques").
  • Google calcule un score de qualité pour chaque utilisateur Twitter ou Facebook et l'utilise dans son algo.
  • La notoriété d'un utilisateur Twitter ou Facebook est prise en compte par Google pour l'attribution du poids des liens situés dans ses tweets ou sur sa fanpage. C'est particulièrement important pour la recherche en temps réel. Pour la recherche web traditionnelle, c'est utilisé dans certaines situations.
  • Google exploite les liens trouvés sur les pages fan Facebook de la même manière que les liens trouvés sur Twitter. Google ne dispose d'aucune donnée personnelle issue des murs Facebook.

Auteur du billet : 

J'accompagne les entreprises dans leur communication sur les médias et réseaux sociaux : stratégies de contenu et d'animation, community management, formation, conférences. Je suis basé à Rennes, en Bretagne.