Pinterest et droit d’auteur : marche arrière toute…

J’avais conseillé dans ce blog d’adopter Pinterest comme source d’illustrations pour les blogs. J’y voyais deux intérêts majeurs. Le premier est que Pinterest est (et reste) une source incroyablement riche d’illustrations et de photos. Le deuxième était (du moins le croyais-je) que Pinterest portait la responsabilité des droits d’auteur des images. Cela autorisait (je n’étais pas le seul à le penser) qu’il était possible de se servir dans le réseau pour illustrer ses billets de blog, en toute légalité.

Erreur…

La manipulation consistait à récupérer le code embed (code html) d’une image sur Pinterest, pour l’intégrer au billet de blog. En quelques clics le tour était joué et l’image apparaissait bien encadrée, accompagnée d’une légende précisant le nom de son auteur ainsi que le lien Pinterest associé.

Mais la lecture récente de nombreux articles (dont celui-ci) à ce sujet m’a convaincu de renoncer à cette pratique. Pinterest se couvre en réalité de toute responsabilité quant aux droits d’une image. Trouvée ou pas sur Pinterest, une image protégée et diffusée sans autorisation expose forcément son utilisateur.

Mea maxima culpa

Retour donc à la case départ. La question des droits d’auteurs et du copyright reste une grande question qui fait l’objet de nombreux débats et d’interprétations. Comment alors trouver et utiliser des illustrations sur son blog sans s’exposer à des déconvenues majeures ?

Je n’ai qu’un seul exemple autour de moi des conséquences du non respect des droits sur une image. Un exemple toutefois assez convaincant. Un des mes clients s’est en effet vu réclamé la modique somme de 6.000 euros par une société américaine dont une des photos avait été utilisée dans un des billets du blog de mon client. Bonne foi, ignorance de la provenance de cette photo trouvée sur Google, le cabinet d’avocat du plaignant n’a rien voulu savoir. Certaines sociétés américaines seraient d’ailleurs spécialisées dans la recherche d’images « illégalement » utilisées. La prudence s’impose, en particulier pour nos blogs qui sont avant tout des blogs professionnels.

Creative Commons

L’utilisation de la licence Creative Commons semble aujourd’hui la moins mauvaise solution pour trouver et utiliser des illustrations. Il s’agit d’un usage largement accepté et utilisé dans le web dont l’objectif est d’éviter le pillage des artistes et des créateurs en général, tout en accordant une certaine souplesse à ceux qui voudraient utiliser leurs oeuvres.

Pour trouver les images sous licence Creative Commons, j’utilise Photopin. Le moteur de recherche est riche (sa source est Flickr) et ultra-simple à utiliser.

La sélection d’une photo fait apparaître une deuxième fenêtre qui donne le choix de la taille de photo à télécharger, ainsi que le code html à coller sous la photo dans le billet pour être en règle.

Sous WordPress, la manipulation est alors très simple.

  1. Insérer l’image téléchargée dans le billet (ça vous savez faire)
  2. Coller le code sous l’image, en utilisant l’onglet html

Et voilà le résultat :

Trouvé sur Photopin

photo credit: lepoSs via photopin cc

A l’inverse, vous avez tout intérêt de protéger vos propres photos contre des utilisations abusives. Là aussi, la licence Creative Commons est une bonne solution. Rendez-vous à cette adresse pour configurer vous même votre licence (il y a quatre options) et protéger vos images.

Exemple :

Route normande

C’est beau la Normandie

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas de Modification 3.0 France.

Auteur du billet : 

J'accompagne les entreprises dans leur communication sur les médias et réseaux sociaux : stratégies de contenu et d'animation, community management, formation, conférences. Je suis basé à Rennes, en Bretagne.